« L’intelligence collective au service des agriculteurs », tel est le credo de FarmLEAP. En effet, en permettant aux agriculteurs de capitaliser sur l’expérience de chacun pour leur permettre de prendre les meilleures décisions, nous nous appuyons sur une approche que nous jugeons fondamentale dans bien des domaines : la force du réseau et l’intelligence collective.  
Pourquoi ? Pour qui ? Petit tour d’horizon…

« C’est en jouant collectif que l’on gagne » : qui n’a jamais entendu ce genre de déclaration en suivant un match de football ou de rugby ? Or, l’entreprise possède un champ lexical commun avec l’univers du sport : équipe, performance, stratégie, terrain… 

 L’intelligence collective se base sur la théorie suivante : la richesse émergente du collectif est supérieure à la somme des intelligences des individus. Elle se répand dans l’ouverture, le partage des connaissances, la participation active et la gratuité, et se développe dans toutes les sphères de la société.

 

Les animaux, précurseurs du concept :

Le règne animal fut précurseur de l’intelligence collective. Par ailleurs, c’est au sein des sociétés d’insectes que l’on rencontre les formes d’organisation les plus complexes et également les structures les plus élaborées.
Permettez-moi de vous conter 3 petites histoires.

Chez les fourmis :     
Deux fourmis quittèrent leur fourmilière, en quête d’un bon repas. Elles se séparèrent à une bifurcation. Toutes deux trouvèrent de la nourriture, mais l’une d’elles revint en premier. Toute sa « petite » famille en jugea que le chemin qu’elle a emprunté est plus court que l’autre. Ils empruntèrent alors cette route, en suivant la phéromone, une trace chimique déposée par la fourmi sur son chemin. À leur tour, elles laissent alors d’autres phéromones, pour amplifier le signal et montrer la voie à leurs camarades.

Chez les oiseaux migrateurs :
C’est l’automne, une famille d’oies sauvages quitte l’Europe. Elles vont parcourir une très longue distance, dans des conditions difficiles. Ainsi, il est important pour elles d’optimiser leurs déplacements en économisant leur énergie. Elles adoptent alors une formation en V. Chaque oiseau pouvant ainsi prendre l’aspiration de son prédécesseur, les oies ont pu étendre leur distance de vol de près de 70 %. Cette stratégie sera d’ailleurs reprise par les cyclistes notamment.

Chez les gnous :         
Au Kenya, une famille de gnous s’apprête à migrer vers de nouveaux pâturages. Toutefois, un grand obstacle se trouve sur le chemin : une rivière où les crocodiles attendent sagement leur repas.
Plutôt que de traverser la rivière individuellement, comme le feraient les zèbres, le troupeau adopte une autre technique. Une fois arrivés sur la berge du fleuve, ils se rassemblent et se lancent dans un énorme mouvement d’eau, dont le bruit fit reculer les crocodiles.

photo : l'intelligence collective chez les animaux

 

L’environnement nous pousse à changer nos modèles

L’avez-vous déjà ressenti, ce sentiment d’être dépassé par un problème ? De n’avoir plus de prise sur rien ? Et si la solution ne se trouvait pas chez l’autre ou, du moins, avec lui ?

Depuis la révolution numérique, les données qui circulent ont atteint un rythme et un volume démesurés. Personne n’a les capacités de les appréhender seul. ¹
Or, les entreprises sont tenues de s’adapter en permanence. En effet, l’intensité concurrentielle lance l’entreprise dans une course effrénée à la performance. Dès la mise en place d’une stratégie, la pression de l’environnement la rend déjà obsolète. Jamais le besoin d’agilité n’a été aussi grand.

Du côté des agriculteurs, ils n’évoluent pas dans un cadre si concurrentiel. Toutefois, ils font face à de nombreux défis, cherchant notamment à améliorer leur performance économique, tout en répondant aux évolutions des attentes sociétales.     

L’intelligence collective comme solution

Dans cette optique, la coopération peut être un réel vecteur de progrès. En effet, elle permet d’élargir la vision de l’exploitant ou du dirigeant, et de lui donner plus de clés pour prendre les meilleures décisions. Les entreprises qui arrivent à mettre en place cet état d’esprit acquièrent un véritable avantage compétitif.
Le modèle devient alors plus ouvert, et permet de favoriser 3 mots-clés : créativité, agilité, et performance.
L’intelligence collective génère également des collaborations efficaces favorisant l’engagement des collaborateurs, défi majeur aujourd’hui pour les entreprises.

Comme le dit le philosophe Pierre Levy, « l’intelligence collective est l’art de maximiser simultanément la liberté créatrice et l’efficacité collabphoto : un gang de poissons fait peur à un requinorative ». ²

Nous pouvons la structurer en 3 dimensions : 

     – le « JE » (perspective individuelle), qui correspond à l’épanouissement des individus.   
     – le « TU » (perspective relationnelle), qui correspond à la qualité des relations. 
     – le « NOUS » (perspective collective), qui correspond à la force du collectif.

 

Une opportunité pour les consommateurs            

L’émergence des nouvelles technologies et notamment d’Internet a permis l’essor de l’intelligence collective et de l’économie collaborative, avec l’émergence de Wikipédia, Google, des réseaux sociaux, des tutoriels, ou encore du financement participatif.    
Outre le fait de partager ses opinions, les médias sociaux peuvent permettre la mise en place d’une démarche de « co-création » entre l’entreprise et ses clients, jouant alors un rôle prépondérant pour l’innovation.

 

Chez FarmLeap

Nous sommes ancrés dans cette tendance de coopération. Pour preuve, nous sommes une des startups créatrices du #CoFarming, qui promeut et stimule le « faire ensemble » par le biais des plateformes numériques au service des agriculteurs. ³          
Par ailleurs, nous avons bien compris l’importance du réseau. C’est pourquoi nous proposons des atouts clés pour l’agriculteur : celui de pouvoir identifier des groupes de travail correspondant à son exploitation, capitaliser sur l’expérience de chacun, ainsi que bénéficier d’un tableau de bord complet et d’analyses comparatives.

De plus, nous accordons une importance particulière à vos avis, vos questions, vos recommandations. En effet, bien que confiants en nos valeurs, nous savons que c’est ensemble que nous vous proposerons les meilleurs services. 

Cliquez ici pour retrouver toutes les infos de FarmLEAP !

 

¹ Les enjeux éthiques de la sécurité de vos données
² Extrait du blog du philosophe Pierre Levy
³ Site du CoFarming

 

 

« FarmLEAP, l’intelligence collective au service des agriculteurs »

Cette article vous a plu ? Intrigué ? N’hésitez pas à nous le dire ou à le partager !

 

Catégories : Actus